Il est temps de sérieusement se sortir les doigts du cul et d'organiser la désobéissance technologique. Le droit a échoué à protéger nos libertés. C'est donc à nous d'en tirer les bonnes conclusions et de trouver les solutions dans la technologie.

Si le droit veut sanctionner les acteurs qui protègent la liberté d'expression, il faut lui compliquer la tâche. Et cela passe par la décentralisation. (1/3)

Aujourd'hui, Signal ou Telegram sont centralisés et leur développement est entre les mains d'une seule personne ou entreprise. Il existe pourtant une alternative : XMPP (pour le transport de messages) et OMEMO (pour le chiffrement de bout-en-bout). XMPP est un protocole décentralisé : chacun peut héberger une partie du réseau. Avec la multiplication des acteurs par la décentralisation, leur sanction devient plus compliquée. (2/3)

Et s'il s'agit d'organisations engagées, la désobéissance civile s'amorce.

Et il est temps que je me sorte moi aussi les doigts du cul et que je termine l'intégration de XMPP+OMEMO dans @silence...

Mais, bien sûr, cela ne veut pas dire qu'il faut abandonner le combat juridique. C'est ce que fait @LaQuadrature et il nous appartient de les aider à continuer. (3/3)

mamot.fr/@LaQuadrature/1011373

Suivre

@blequerrec et je pense qu’il faut aller plus loin avec des systèmes vraiment ouverts, tant au niveau logiciel que matériel.

Raison pour laquelle je vais soutenir @Purism et pré-commander le .

Il y a une option paiement en 12x sans frais par CB (je ne connaissait pas le service au passage).

puri.sm/products/librem-5/

(cc @silence @LaQuadrature)

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - etalab

Instance ouverte pour test - lire les CGU Elle est ouverte à tout agent possédant un compte email en ".gouv.fr" ou la liste disponible sur https://forum.etalab.gouv.fr/t/mastodon-le-reseau-social-libre-et-decentralise-en-plein-decollage/3538